PROJET GHAWDAT

Le projet « GHAWDAT », signifiant méharée, est centré sur le continuum sécurité et développement en Mauritanie. Il est financé par l’Union européenne.

Ce projet, dont la mise en œuvre a été confiée à l’Institut THEMIIS (www.themiis-institute.com), s’étend sur 24 mois entre juin 2019 et juin 2021. Les activités du projet “GHAWDAT”, démarrées le 14 juin 2019, s’inscrivent dans le cadre plus large d’une subvention pour la sécurité et le développement en Mauritanie, elle-même partie intégrante du Projet d’Appui Sécurité Développement pour la Mauritanie (OMNIA).

 

L’objectif général du projet est d’appuyer la politique du gouvernement mauritanien dans sa lutte contre le terrorisme. En étroite collaboration avec les autorités du pays, GHAWDAT agit dans deux directions complémentaires :

 

– Le renforcement des capacités institutionnelles, logistiques et humaines des forces armées et de sécurité.
– L’amélioration des conditions de vie des populations de la zone du Dhar (sud-est du pays) par la mise en place d’infrastructures simples, en permettant notamment un meilleurs accès à l’eau potable aux soins et aux services courants de l’Etat.

 

Le Groupement nomade de la Garde nationale mauritanienne est au cœur du projet Ghawdat. Ce dernier vise spécifiquement à la construction d’un centre de formation régional méhariste dans le Dhar (nord-est de la ville de Néma) proche de la frontière malienne, à la mise en place de projets d’adduction d’eau au profit direct des populations les plus éloignées des centres urbains. Le projet est complété par l’achat de cheptel et d’équipements associés au profit de la Garde nationale, de moyens aériens de renforcement à usage de l’armée de l’air et de différents matériels pédagogiques et soutien de l’homme pour l’ensemble des forces de sécurité.